Back Vous êtes ici : Accueil

Fukushima : La leçon cachée...

Écrit par 

Doucement des informations transpires dans les infos autorisées, Fukushima n'est pas une catastrophe d'un passé révolue mais bien une réalité quotidienne qui un jour ou l'autre produira une concrète et vive présence dans le quotidien.

L'existence d'une énorme fuite de radioactivité se déversant dans l’océan depuis le début de l'accident s'est doucement fait connaitre via  des rapports américain, certains particuliers québécois ayant relayés l'information en français sur les réseaux sociaux.

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1014570/fukushima-saumons-irradies-colombie-britannique-pacifique-nucleaire-poissons-contamine-sante-canada

Cela aurait pu être une intox de plus, mais la visite de certains sites anglophone assez alarmiste au passage accrédite la véracité de cette information. 

C'est maintenant au tour des médias français d'aborder l'information :

http://www.latribune.fr/economie/international/fukushima-les-experts-s-inquietent-des-niveaux-extremes-de-radiation-635870.htmlhttp://www.latribune.fr/economie/international/fukushima-les-experts-s-inquietent-des-niveaux-extremes-de-radiation-635870.html

https://www.infochretienne.com/taux-de-radioactivite-record-enregistre-a-fukushima-lhemisphere-nord-reel-danger/

Le sujet ne décolle pas en france et pourtant cela représente un magnifique candidat au top 10 des catastrophe de 2017. Cette fuite n'a aucun précédent, ni dans la quantité de contamination ni dans sa qualité. La centrale nippone étant sous contrat français utilisait du "mox" dont de nombreux spécialiste assure une dangerosité dix fois supérieur à celle de l'uranium enrichie.

http://www.ina.fr/video/CNC9006126742http://www.ina.fr/video/CNC9006126742

Ce combustible "MOX" est autant inconnu du grand publique que dangereux, sa capacité mutagène faisait cas de discussion... Mais depuis Fukushima les rapports de mutation génétique affluent de plus en plus. Plantes, petits organismes sont les plus touchés car plus vulnérable, mais les cas sur le bétail et les humains sont cependant avérés.  

L’uranium s'est amalgamé dans certaine strate de la planète durant la création de cette dernière, croire à une biodégradabilité est assez stupéfiant. Dès lors on peu craindre que chaque dose supplémentaire libéré dans notre atmosphère s'accumule, et pour quelle incidence ?  

Je vous invites d’ailleurs à visité les travaux de la CRIIRAD sur leurs sites http://www.criirad.org/index.htmlhttp://www.criirad.org/index.html, CRIIRAD qui d'ailleurs cherche des dons pour continuer leurs combats... L'association méconnu est la seule contre balance de l'information sur le nucléaire en France, la soutenir c'est lutter... 

Media

Dernière modification le mercredi, 08 février 2017 23:07
Évaluer cet élément
(0 Votes)
mr k

 Autodidacte dans de multiples domaines, j'ai assemblé plusieurs de mes passions pour créer survivaliste.info.

Pour moi la prévoyance est ordinaire et quotidienne, je défend une vision"survivaliste" citoyenne et responsable. 

Laissez un commentaire

Soyez adulte et constructif !

Mr K

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.